Archives pour la catégorie Non classé

Retour à Lemberg de Philippe Sands

Les archives de Lemberg. (Lviv)

Philippe Sands
Retour à Lemberg Traducteur : Astrid von Busekist
Invité à donner une conférence en Ukraine dans la ville de Lviv, autrefois Lemberg, Philippe Sands, avocat international réputé, découvre une série de coïncidences historiques qui le conduiront de Lemberg à Nuremberg, des secrets de sa famille à l’histoire universelle.
C’est à Lemberg que Leon Buchholz, son grand-père, passe son enfance avant de fuir, échappant ainsi à l’Holocauste qui décima sa famille ; c’est là que Hersch Lauterpacht et Raphael Lemkin, deux juristes juifs qui jouèrent un rôle déterminant lors du procès de Nuremberg et auxquels nous devons les concepts de « crime contre l’humanité » et de « génocide », étudient le droit dans l’entre-deux guerres. C’est là enfin que Hans Frank, haut dignitaire nazi, annonce, en 1942, alors qu’il est Gouverneur général de Pologne, la mise en place de la « Solution finale » qui condamna à la mort des millions de Juifs. Parmi eux, les familles Lauterpacht, Lemkin et Buchholz.
Philippe Sands transcende les genres dans cet extraordinaire témoignage où s’entrecroisent enquête palpitante et méditation profonde sur le pouvoir de la mémoire.

l’ancien quartier juif, certainement l’emplacement du ghetto. Au fond, le mémorial des victimes de la shoah

Trois avocats, à Nuremberg en 1945. Hans Frank, ex-avocat personnel d’Hitler, connu sous le nom de « Boucher de Pologne », est jugé pour le meurtre de trois millions de Juifs et de Polonais. Raphaël Lemkin, conseiller des procureurs américains, défend la protection des groupes et le concept de « génocide », terme qu’il a inventé. Hersch Lauterpacht, membre de l’équipe britannique chargée des poursuites, plaide pour la protection des individus et le concept de « crime contre l’Humanité ».              
Quand le procès démarre, ni Lauterpacht ni Lemkin ne connaissent le sort de leurs propres familles. Au cours des recherches qu’il effectue pour son livre, Philippe Sands note une coïncidence frappante : Lauterpacht et Frank, pendant le procès, écoutaient en boucle la même œuvre musicale : la Passion selon Saint-Matthieu de Jean-Sébastien Bach. « Il est extraordinaire que deux hommes assis de part et d’autre du tribunal trouvent du réconfort dans le même espace musical » raconte-t-il. Chacun des deux hommes contemplait un tournant de sa vie : Frank attendait le jugement pour son rôle terrible dans les atrocités commises en Pologne et une possible condamnation à mort ; Lauterpacht venait d’apprendre le meurtre de toute sa famille par l’homme qu’il poursuivait. En fait, les trois hommes étaient profondément passionnés de musique et, si la Passion selon Saint-Matthieu a pris une place centrale dans notre spectacle, ce n’est que l’une des références musicales de la sélection du basse-baryton Laurent Naouri : liée aux vies des trois hommes, celle-ci fait partie intégrante du spectacle et nous plonge au cœur des récits tout en nous procurant des moments de réconfort.              
Pour la mise en scène de Retour à Lemberg : un chant du bien et du mal, nous avons rassemblé un groupe d’artistes venant de France, d’Allemagne, des États-Unis et d’Angleterre ; nous avons donné ce spectacle dans le monde entier et pour chaque public venu assister aux diverses représentations, la pièce a résonné différemment. Nina Brazier et Philippe Sands

Cet ouvrage montre de façon passionnante l’élaboration du droit: le concept juridique de « génocide » et de « crime contre l’humanité ». Il déroule le procès de Nuremberg et les conséquences sur le droit international de ces deux concepts.

L’histoire de Jacquot, l’âne aixois de la Reine Victoria

l’histoire racontée par Claire Delorme-Pégaz et Joséphine Fletcher

« Jacquot le retour en Savoie » est le second livre bilingue, français et anglais rédigé et illustré entièrement par Claire Pégaz-Delorme et Joséphine Fletcher. Son format A5, les couleurs vives de ses illustrations en font un ouvrage parfaitement adapté au jeune public. Ce livre est la poursuite des aventures de Jacquot, le petit âne originaire d’Aix-les-Bains, que la reine Victoria avait acheté lors d’un de ses séjours en Savoie.  Le livre est en Français mais il suffit de le retourner pour le lire aussi en anglais. Il fait suite au premier tome, dans lequel Jacquot deviendra à Aix-les-Bains l’indispensable compagnon de la reine Victoria et rejoindra ses prestigieuses écuries royales en Angleterre.

 C’est avec passion que les deux auteures nous racontent comment elles se sont rencontrées, qu’elles ont eu envie de faire des recherches sur les séjours de la Reine Victoria à Aix les Bains.

Joséphine Fletcher Née en Angleterre, vit actuellement à Berlin a vécu à Tresserve de 2008 à 2015. Elle est guide conférencière et possède une excellente connaissance du monde victorien.

Elle nous explique :

«Lorsque je suis venue m’installer à Aix les Bains, j’ai voulu savoir pourquoi il y avait une montée « Victoria » ; A l’Office du Tourisme d’Aix-les-Bains le nom de l’association Grapevine m’est donné avec les coordonnées de Claire, Présidente de cette association à l’époque. Je la rencontre et ainsi commence notre collaboration. »

Claire Delorme-Pégaz a enseigné l’anglais dans le secondaire puis en primaire pendant 25 ans. En 2008 Claire a créé un jeu de société « the Swan Game », un jeu de l’oie consacré aux personnages d’outre-manche ayant un lien particulier avec Aix-les-Bains et aux traces laissées par leur passage.

Elle évoque :

« Chaque aixois a dans sa famille un parent qui a travaillé directement ou indirectement pour des britanniques qui ont séjourné à Aix : lingère, modiste, masseur, couturière….de nombreuses traces existent : avenue Victoria, bd des Anglais, l’église Eglise Saint Swithun…, avec Joséphine nous avons voulu faire connaître l’histoire de la reine Victoria qui est venue à Aix-les-Bains à 3 reprises pendant 3 semaines. Ces visites furent des moments extraordinaires pour la cité thermale et se révélèrent, par la suite, d’une importance capitale pour sa réputation de ville d’eaux internationale. Cela a donné un ouvrage aujourd’hui épuisé « Victoria en Savoie » édité par Grapevine Association préfacé par Sir Peter Ricketts, ambassadeur du Royaume Uni à Paris, paru en 2013. Cet ouvrage est à la fois une présentation de photographies, de peintures et de documents inédits des archives royales du château de Windsor, une recherche approfondie dans la littérature et les journaux français britanniques et américain.« Chaque aixois a dans sa famille un parent qui a travaillé directement ou indirectement pour des britanniques qui ont séjourné à Aix : lingère, modiste, masseur, couturière….de nombreuses traces existent : avenue Victoria, bd des Anglais, l’église Eglise Saint Swithun…, avec Joséphine nous avons voulu faire connaître l’histoire de la reine Victoria qui est venue à Aix-les-Bains à 3 reprises pendant 3 semaines. Ces visites furent des moments extraordinaires pour la cité thermale et se révélèrent, par la suite, d’une importance capitale pour sa réputation de ville d’eaux internationale. Cela a donné un ouvrage aujourd’hui épuisé « Victoria en Savoie » édité par Grapevine Association préfacé par Sir Peter Ricketts, ambassadeur du Royaume Uni à Paris, paru en 2013. Cet ouvrage est à la fois une présentation de photographies, de peintures et de documents inédits des archives royales du château de Windsor, une recherche approfondie dans la littérature et les journaux français britanniques et américain.

Cette année, on commémore le bi-centenaire de la naissance de la Reine Victoria. C’est dans ce contexte que nous publions cet ouvrage sur Jacquot qui permet au jeune public de s’approprier l’histoire d’Aix-Les-Bains. »

Où se procurer un exemplaire du livre ?

« Jacquot l’ âne de la Reine « et « Jacquot la retour en Savoie » sont  disponibles en librairie à Aix-les-Bains :​

Maison de la Presse, librairie chemin Faisant, Carrefour Market Grésy, Espace culturel Drumettaz, librairie d’Hautecombe, librairie Aux Belles Histoires. Le livre est aussi disponible pour 10 € plus frais de port et d’emballage. Écrivez à Jacquot en lui précisant votre pays. 

Grapevine, chez Claire DELORME-PEGAZ, 27 bd Généraux Forestier, 73100 Aix-les-BainsContact: delorme-pegaz@wanadoo.fr -Tel: 09 62 66 49 81

à Aix-les-Bains « Chers Voisins », un nouveau visage pour l’habitat participatif : intergénérationnel solidaire.

un atelier « chers voisins »

 Chers Voisins » est un dispositif d’habitat intergénérationnel et solidaire qui vise le développement du lien social, la solidarité et les économies.

Isabelle Pras, une des deux animatrices du lieu nous explique :

« L’association a vu le jour en 2013 en région lyonnais puis en juin 2015 à Aix les Bains aux résidents du patrimoine Sollar, bailleur social du Groupe « 1001 Vies Habitat ».

C’est en effet près de 710 logements répartis sur 5 résidences dans différents quartiers de la ville qui sont concernés.

L’enjeu , c’est le partage des valeurs de solidarité et d’entre-aide de « Chers Voisins » à l’échelle d’une commune. Nous louons deux lieux permettant l’accueil, les rencontres, les activités tout au long de la semaine. Ainsi, nous recevons les personnes intéressées 4 demi journées par semaine, des repas et cafés partagés, des activités tout au long de la semaine, pour mieux vivre-ensemble et bien vieillir chez soi, dans son quartier et dans sa ville !

Une maison des projets pour la mise en place d’un atelier « réparation et bricolage », formation sur les cercles de justice restaurative..

Les partenaires sont AG2R La Mondiale, Fondation Lourmel, la Caf…

Christian un adhérent et bénévole anime un atelier tous les 15 jours sur la communication non violente apprécie l’ouverture sur de nombreux domaines ; par exemple la possibilité d’un compostage ménager pour les habitants en appartement, la visite au Centre de tri à Chambéry, le jardin partagé….

-Simonetta, elle assure des massages du dos aux adhérents inscrits et peut bénéficier de places gratuites de spectacles tout en assurant le co-voiturage si nécessaire.

Blandine et Martine animent l’atelier créatif, et en cet après-midi, les participants décorent des pots de fleurs pour le Jardin partagé et l’animation du 18 mai. Tous apprécient la convivialité, l’esprit de famille, la bienveillance des relations, le véritable échange entre membres de « chers voisins ». Les maisons des projets sont ouvertes tout au long de la semaine selon les activités programmées par les bénévoles . BAO Blandine et Martine animent l’atelier créatif, et en cet après-midi, les participants décorent des pots de fleurs pour le Jardin partagé et l’animation du 18 mai. Tous apprécient la convivialité, l’esprit de famille, la bienveillance des relations, le véritable échange entre membres de « chers voisins ». Les maisons des projets sont ouvertes tout au long de la semaine selon les activités programmées par les bénévoles .

Informations pratiques

Les habitants d’Aix les Bains et des environs peuvent s’inscrire. Une cotisation de 5 euros est demandée.

Isabelle et Audrey vous accueillent au sein des deux lieux suivants pour leurs permanences à :

  • la Maison des Projets – Jacotot : 32 rue Edouard Colonne,  Aix-Les-Bains:

– le mardi: 10h à 12h et 14h à 17h

– le vendredi de 10h à 16h

  • la Maison Des Projets – Le Matisse : 70 rue de la Plaine, 73100 Aix-Les-Bains:

– le Lundi de 10h à 17h

– le Vendredi de 10h à 12h

Tél : 06 13 75 44 96

La gazette Aix’Tra News donnent toutes les activités du mois : randonnées, jeux de cartes, sorties culturelles, yoga, atelier créatif, gym et renforcement musculaire, , écoute et parole bienveillante et constructive…

La transition énergétique par la création d’une centrale solaire : un projet citoyen

Un collectif d’habitants du Grand Chambéry d’une douzaine de personnes ont décidé de s’impliquer dans la transition énergétique. Ce collectif intègre toutes sortes de profils allant d’experts sur les questions énergétiques, aux spécialistes du droit en passant par des citoyens novices sur ces questions. Un point en commun : l’envie de s’investir vers le déploiement des énergies renouvelables sur le territoire par le biais d’un projet citoyen, une manière de participer à l’effort collectif vers la transition énergétique.

Le projet est né durant l’été 2018. Des réunions régulières sont organisées pour élaborer les bases organisationnelles, juridiques, éthiques de la future centrale solaire citoyenne : le 14/11 à Chambéry, le 4/12 à la Motte Servolex.

Des projets équivalents existent déjà dans les Bauges ou à Grenoble. Ils montrent la marche à suivre et rendent ces réalisations crédibles et pertinentes.

Il s’agit de produire de l’énergie par les citoyens et pour les citoyens, de produire localement de l’électricité renouvelable sur les toitures du Grand Chambéry, à la fois sur les toitures de particuliers, d’entreprises ou de bâtiments publics.

Le projet permet de mobiliser l’épargne de proximité et de garantir des retombées économiques locales. L’argent investi pour ce projet sert à la création d’emplois locaux non délocalisables.

Plus la participation des citoyens aux différents maillons de la chaîne, et dans le capital est forte, plus grandes seront les retombées économiques et sociales.

Pour la 1ère tranche du projet, il faut 20 toitures minimum, 200 souscripteurs. 200 000 € de fonds propres par un investissement citoyen sont nécessaires. En 2020 seront mises en route les installations photovoltaïques.

Contacts et informations : http://www.photovoltaique.info, http://www.centralesvillageoises.fr, solairecitoyen-chy@laposte.net,

https://fr-fr.facebook.com/centrale.villageoise.perle

L’économie sociale et solidaire, ça marche !: l’exemple de Lavreco, blanchisserie

Lavreco est une blanchisserie, portée par l’ARQA, Association Régie des Quartiers Aixois.

l’ARQA créée en 1995 à Aix les Bains a pour objectif de concourir à l’amélioration de la vie quotidienne des habitants.  Elle propose des services de proximité liés à l’économie solidaire et à l’insertion sociale et professionnelle des personnes en difficulté.  ARQA intervient principalement dans les secteurs d’activités suivants : peinture, espaces verts, nettoyage, formation informatique.

Dans la volonté de développement de l’ARQA, une blanchisserie a été créée en octobre 2016 à Drumettaz Clarafond. Cette structure en plein essor accueille des personnes en rupture d’activité qui envisagent un retour à l’emploi après une période d’adaptation qui inclut l’élaboration d’un projet professionnel. Des efforts de formation pour développer leurs compétences, leurs savoirs-être sont faits pour un réel retour à l’emploi.

L’implication et le sérieux du personnel encadrant et des salariés a permis le doublement du chiffre d’affaires en 2018.

Sylvie Dénarié et Gisèle Bobillon, les responsables de Lavreco soulignent la satisfaction des clients, leur fidélité. Le bouche à oreille fonctionne sur la qualité des prestations : lavage, repassage de vêtements, de linge de table, de linge de lits : draps, couvertures, couettes…et petite couture : ourlets, pose de fermeture éclair….

Les principaux clients sont des particuliers mais aussi des entreprises grâce au service de conciergerie « Clé en main » pour leurs salariés, livraison directement sur le lieu de travail. Les crèches, internats, maisons de retraite, gîtes, chambres d’hôtes constituent aussi la clientèle de Lavreco.

Ce développement est dû aussi, aux courts délais de réalisation des services et à la création de points relais : le plus récent se trouve à Ruffieux. D’autres points relais devraient s’ouvrir.

La volonté affichée de réussir doit déboucher sur une progression d’activité pour la pérennité de la structure dit Bernard Pontet, Président de l’ARQA.

Contacts et points relais : Lavreco, Chemin des Martinets à Drumettaz-Clarafond, téll : 04 79 54 31 78 ; Point Relais – 7 Avenue Annecy  Aix lesz Bains,  Tél : 04.79.61.30.68 ; Ruffieux à la Pizziéria Les Barronies 1169 route des vignes

COLLAGES

MES PEINTRES PRÉFÉRÉS

voir;

http://helenesternboucher.fr/mes-peintres-preferes/

IMPRESSIONS

ACRILIQUE SUR PAPIER FORMAT RAISIN

ENROULEMENT

ACRILIQUE SUR PAPIER FORMAT RAISIN

HORS CADRE

HUILE SUR PAPIER FORMAT RAISIN

FORCE

ACRYLIQUE SUR PAPIER FORMAT RAISIN

COEUR

ACRYLIQUE SUR PAPIER FORMAT RAISIN

ECLATEMENT

ACRYLIQUE SUR PAPIER FORMAT RAISIN

REALITES

ACRYLIQUE SUR PAPIER FORMAT RAISIN

ENTRE DEUX

 

ACRYLIQUE SUR PAPIER FORMAT RAISIN

NUANCES DE BLEU

CLARTÉ  ET CONFUSION

ENTRE VUES

 

LIGNE DE FUITE

Peinture « Vignettes Visages »

J’ai choisi cette oeuvre de Stern plasticienne, à voir et à savourer pour vous donner envie de l’ acquérir.

Artiste à découvrir ou à re-découvrir.

Pour voir d’autres oeuvres de différents formats, d’autres techniques, d’autres inspirations….découvrir sa recherche…

C’est simple comme un coup de fil, téléphonez au 06 14 03 61 77

on peut organiser une présentation à domicile, une visite à l’atelier, prévoir une exposition dans un site insolite…toutes les idées sont les bienvenues.

J’attends de vos nouvelles pour un soutien chaleureux de STERN plasticienne.

titre: « vignettes visages », toile marouflée sur bois: technique mixte 100 x100

Je vous encourage à faire partager cette page à vos amis

Amitiés

Hélène Boucher

 

 

 

 

 

BRODY aujourd’hui

En juin 2018, Brody est devenue une petite bourgade à 60 km de Lviv.

On y parle ukrainien, peu de traces de son passé polonais et de l’importance que cette ville avait avant la seconde guerre mondiale.

quelques photos:

gare, première approche de Brody

ce qu’il reste de la grande synagogue

quelques éléments d’histoire

rue du centre ville

panneaux décrivant les principaux bâtiments

bâtiment administratif construit du temps de l’URSS

quelques constructions anciennes

salade de chou et raviolis, plats typiques de la région