La transition énergétique par la création d’une centrale solaire : un projet citoyen

Un collectif d’habitants du Grand Chambéry d’une douzaine de personnes ont décidé de s’impliquer dans la transition énergétique. Ce collectif intègre toutes sortes de profils allant d’experts sur les questions énergétiques, aux spécialistes du droit en passant par des citoyens novices sur ces questions. Un point en commun : l’envie de s’investir vers le déploiement des énergies renouvelables sur le territoire par le biais d’un projet citoyen, une manière de participer à l’effort collectif vers la transition énergétique.

Le projet est né durant l’été 2018. Des réunions régulières sont organisées pour élaborer les bases organisationnelles, juridiques, éthiques de la future centrale solaire citoyenne : le 14/11 à Chambéry, le 4/12 à la Motte Servolex.

Des projets équivalents existent déjà dans les Bauges ou à Grenoble. Ils montrent la marche à suivre et rendent ces réalisations crédibles et pertinentes.

Il s’agit de produire de l’énergie par les citoyens et pour les citoyens, de produire localement de l’électricité renouvelable sur les toitures du Grand Chambéry, à la fois sur les toitures de particuliers, d’entreprises ou de bâtiments publics.

Le projet permet de mobiliser l’épargne de proximité et de garantir des retombées économiques locales. L’argent investi pour ce projet sert à la création d’emplois locaux non délocalisables.

Plus la participation des citoyens aux différents maillons de la chaîne, et dans le capital est forte, plus grandes seront les retombées économiques et sociales.

Pour la 1ère tranche du projet, il faut 20 toitures minimum, 200 souscripteurs. 200 000 € de fonds propres par un investissement citoyen sont nécessaires. En 2020 seront mises en route les installations photovoltaïques.

Contacts et informations : http://www.photovoltaique.info, http://www.centralesvillageoises.fr, solairecitoyen-chy@laposte.net,

https://fr-fr.facebook.com/centrale.villageoise.perle

L’économie sociale et solidaire, ça marche !: l’exemple de Lavreco, blanchisserie

Lavreco est une blanchisserie, portée par l’ARQA, Association Régie des Quartiers Aixois.

l’ARQA créée en 1995 à Aix les Bains a pour objectif de concourir à l’amélioration de la vie quotidienne des habitants.  Elle propose des services de proximité liés à l’économie solidaire et à l’insertion sociale et professionnelle des personnes en difficulté.  ARQA intervient principalement dans les secteurs d’activités suivants : peinture, espaces verts, nettoyage, formation informatique.

Dans la volonté de développement de l’ARQA, une blanchisserie a été créée en octobre 2016 à Drumettaz Clarafond. Cette structure en plein essor accueille des personnes en rupture d’activité qui envisagent un retour à l’emploi après une période d’adaptation qui inclut l’élaboration d’un projet professionnel. Des efforts de formation pour développer leurs compétences, leurs savoirs-être sont faits pour un réel retour à l’emploi.

L’implication et le sérieux du personnel encadrant et des salariés a permis le doublement du chiffre d’affaires en 2018.

Sylvie Dénarié et Gisèle Bobillon, les responsables de Lavreco soulignent la satisfaction des clients, leur fidélité. Le bouche à oreille fonctionne sur la qualité des prestations : lavage, repassage de vêtements, de linge de table, de linge de lits : draps, couvertures, couettes…et petite couture : ourlets, pose de fermeture éclair….

Les principaux clients sont des particuliers mais aussi des entreprises grâce au service de conciergerie « Clé en main » pour leurs salariés, livraison directement sur le lieu de travail. Les crèches, internats, maisons de retraite, gîtes, chambres d’hôtes constituent aussi la clientèle de Lavreco.

Ce développement est dû aussi, aux courts délais de réalisation des services et à la création de points relais : le plus récent se trouve à Ruffieux. D’autres points relais devraient s’ouvrir.

La volonté affichée de réussir doit déboucher sur une progression d’activité pour la pérennité de la structure dit Bernard Pontet, Président de l’ARQA.

Contacts et points relais : Lavreco, Chemin des Martinets à Drumettaz-Clarafond, téll : 04 79 54 31 78 ; Point Relais – 7 Avenue Annecy  Aix lesz Bains,  Tél : 04.79.61.30.68 ; Ruffieux à la Pizziéria Les Barronies 1169 route des vignes