FESTIVAL DU DOCUMENTAIRE DE LASALLE EN CEVENNES 2017

QUELQUES  FILMS DOCUMENTAIRES REMARQUABLES

CHAQUE MUR EST UNE PORTE / Elitza Gueorguieva
2017 | 58mn | France | Les Films du Bilboquet
Dans le décor kitch d’un plateau de télévision des années 80 en Bulgarie, une jeune journaliste pose des questions philosophiques : lesquels de nos rêves sont les plus importants, les accomplis ou les déçus ? Nous sommes en 1989, le Mur de Berlin vient de tomber, et la jeune journaliste est ma mère.Chaque mur est une porte est un film fait d’archives politiques et de textes personnels. A travers cette étrange émission, il s’interroge sur les révolutions échouées et leur empreinte dans nos vies.

COMME LA ROSEE AU SOLEIL / Peter Entell

2016 | 1h48mn | Suisse | Show & Tell films
Dès la première image, on sursaute. La lumière est. Mais ce n’est pas la douce et bénéfique lumière qui sépare la nuit du jour. C’est la lumière explosive du canon. L’Ukraine est en guerre. Les affrontements épisodiques font de nombreuses victimes et destructions. Le réalisateur américain vivant en Suisse, Peter Entell est là pour retrouver des traces de sa famille juive ukrainienne. Malgré tout, il va poursuivre sa quête. Il va même l’intégrer à la réalité d’un pays dont il constate qu’il n’a connu que la guerre. Ses grands-parents ont émigré aux Etats Unis en 1914 pour fuir les violences et la souffrance. Le cinéaste nous le dit explicitement : « sans doute ne serai-je pas né, s’ils n’étaient pas partis ». Il est un survivant.

Soutenu par la Région Languedoc-Roussillon en partenariat avec le CNC
HORS LES MURS / Laure Pradal
2016 | 52mn | France | Pages & Images
Au sein du Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation de Montpellier, Joffrey, 24 ans suit un parcours de libération sous contrainte avec trois ex détenus. Le parcours de Joffrey au sein de ce dispositif est jalonné de conflits, d’espoirs, de doutes, de risques de récidive permanents. A travers le chemin de Joffrey, le film nous montre de l’intérieur toute la complexité de la réinsertion à la sortie de prison ainsi que le travail du SPIP en milieu ouvert.

RIEN N’EST PARDONNÉ / Vincent Coen & Guillaume Vandenberghe
2017 | 1h | France | Savage Film
Filmé sur cinq années, « Rien n’est pardonné » raconte l’histoire de Zineb El Rhazoui, une journaliste et activiste marocaine, devenue l’une des survivantes de l’attague contre Charlie Hebdo à Paris. Commence une vie sous surveillance rapprochée, appartement sécurisé, voiture blindée. Nouveaux attentats, exposition médiatique, volonté que la vie renaisse de la mort. Contre l’idéologie mortifère il faut lutter par les lumières, la raison, pas par les armes. Mais rien n’est pardonné.

Zineb El Rhazoui journaliste à Charlie Hebdo

L’image contient peut-être : 1 personne, gros plan

Peter Entell réalisateur,

L’image contient peut-être : 1 personne, gros plan

Journée « pleine nature » le 8 mai 2017 organisée par Martine Duchêne et Hélène Boucher

une journée entre accordeurs pendant laquelle une petite randonnée nous permettra de découvrir des lieux, une nature méditerranéenne en Savoie, des points de vue sur le lac du Bourget et les falaises de la Chambotte. Le regard est sollicité ; nous nous amuserons à découvrir tous ses aspects.

thème « regards », balade en pleine nature, entre lac et forêt de la Chambotte

Nous étions 8 à participer à cet atelier.

Malgré un temps incertain, nous avons développé notre créativité en écrivant, dessinant… un moment super partagé!!!

la lac du Bourget vu des falaises de la Chambotte

OUZBEKISTAN

OUZBEKISTAN

Déscription du voyage: Cet inoubliable voyage passe à travers un Orient fascinant, où brille encore l’éclat des civilisations passées.

Merci à notre guide Ismat Dehkanov qui s’est rendu disponible, à notre écoute, qui a su rendre ce voyage passionnant

Circuit: Paris – Ourguentch – Khiva – Boukhara – désert Kizil Koum – Samarcande – Tachkent – la vallée de Fergana – Paris.

Durée du voyage: 12 jours / 11 nuits

L’Ouzbékistan – c’est le carrefour de la route de la soie, celle d’Alexandre le Grand et celle de Marco Polo. De nombreux trésors architecturaux ressuscitent un passé riche : Samarcande, Boukhara et Khiva.

Un pays qui s’orne de vestiges glorieux de grandes cités entourées de steppes désertiques.

Ici naquirent les plus grands empires d’Asie centrale : c’est sur leurs traces que vous mène cet itinéraire.

La Route de la Soie traversa ces contrées et les grands courants d’échange entre l’Orient et l’Occident. Alexandre le Grand, Gengis Khan, Tamerlan laissèrent ici leurs empreintes; les lieux virent naître les plus grands savants. Des cités où s’épanouirent madrasas, mosquées et fabuleuses coupoles.

Cet itinéraire inoubliable nous a mené à la découverte des lieux intéressants de l’Ouzbékistan.

Nous avons fait connaissance les modes de vie des habitants qui vivent dans différentes régions de l’Ouzbékistan et qui gardent leurs traditions depuis des siècles. Lieux mythiques, l’aventure, hospitalité légendaire de la population….

Programme au jour le jour

1er jour. (Vendredi : 14/04/2017). Paris – Ourguentch avec un vol de la compagnie aérienne d’Ouzbékistan. destination de la ville Ourguentch (région Khwarezm au nord de l’Ouzbékistan).

1er jour/ Kiva entrée de la vieille ville
ouzbékistan

2 ème jour. (Sam> 15/04/2017). Arrivée à Ourguentchà 6h50. Khiva. Accueil à l’aéroport d’Ourguentch. Transfert à Khiva (30 km). Installation à l’hôtel. Petit-déjeuner. Découverte de Khiva. Khiva – ville musée en pleine air, la visite d’Ichan-Kala commence par la découverte des remparts et du portail principal de la ville intérieure « Ota Darwaza », ensuite par la madrasa de Mohammed-Amin Khan et son minaret « Kalta Minor » (XIXème siècle), la place centrale de l’ancienne ville, Kunya Ark (XVIIème siècle), la madrasa de Mohammed-Rakhim Khan (début XX s), la mosquée Joumma (X- XVIIIème siècle), la médarsa Allakoulikhan, le Harem – Tach Haoulie (XVIII-XIXème siècle). La madrasa d’Islam Khodja et son minaret (1908), le complexe de Pakhlavan Mahmud (XIV-XIXème siècle) – un lieu du culte pour la population de la région. La visite guidée de 4/5 h.

temps libre pour flaner dans des vieilles ruelles de la ville intérieure et extérieure de Khiva. Nuit à l’hôtel.

mathématicien
à kiva

3 ème jour. ( Dim : 16/04/2017). Khiva – Boukhara. Petit-déjeuner à l’hôtel. Transfert en minibus vers Boukhara via le déset KizilKoum (475 km, 7h de voiture). Sur la route quelques arrêts pour les photos à la découverte de la faune et la flore du désert. Arrivée à Boukhara vers la fin de l’après-midi. Installation à l’hôtel. Balade aux alentours de l’hôtel situé dans la vieille ville Boukhara – une des plus anciennescités d’Asie Centrale, aux nombreux monuments parmi lesquels se distinguent la madrasa Oulough Begh, construite par le petit-fils de Tamerlan en 1417, l’ensemble Liab-i-Khaouz, regroupant les madrasas de Koukeldash (1568) et de Nadir Divanbegi (1622). Dîner. Nuit à Boukhara.

4 ème jour. (Lun : 17/04/2017). Boukhara. Petit-déjeuner à l’hôtel. Excursion de Boukhara – rendue célèbre par son ancien marché de tapis, ville musée au milieu des sables, Boukhara vous enchantera par l’atmosphère de ses vieilles ruelles et ses remarquables monuments, qui nous ramènent à la période médiévale et bien avant : le mausolée Ismaïl Samani (IXème-Xème siècles), le mausolée Tchachma Ayoub ( XIIème-XIV siècles), du célèbre bazar de Boukhara, ensemble Bola Khaouz (XVIIIème siècles), la Citadelle d’Ark (I er –IVème siècles.). Déjeuner en ville. Suite de la découverte ; l’ensemble Poï-Kalian (XVème-XVIème siècles), qui se compose de la mosquée Kalon, minaret Kalon et de la madrasa Miri Arab. Ensuite découverte de l’atelier de tapisserie où travaillent une dizaine de filles et femmes de Boukhara. Discussions avec patron, une dame d’affaires qui explique l’histoire de la tapisserie à Boukhara, des motifs, couleurs naturelles et d’autres techniques utilisés dans la tapisserie depuis des siècles. Suite de la découverte de Boukhara en passant par des échoppes de commerces datant de XVI siècles où nous avons fait des rencontres intéressantes d’artisans avec les étoffes de soie, des joailliers, forgerons et épiciers depuis plusieurs générations. Autour de Liab-i- Khaouz, le bassin central qui n’est pas loin, juste à coté de notre hôtel et où vous allez faire connaissance avec la population. Ensuite rencontre avec Mme Mastura et ses filles charmantes qui nous ont accueillis dans sa maison datant du XIX siècles avec des décors intérieur d’origine. Elle nous explique la technique de la broderie. Nuit à l’hôtel.

5 ème jour. (Mar : 18/04/2017). Boukhara et ses environs. Petit-déjeuner à l’hôtel. Suite de la découverte des environs de Boukhara où nous visitons le lieu du culte, l’ensemble du site de Bahâ’ouddin Shâh Naqshband au village Qasr al-‘Arifa – il est considéré comme le maître de la Naqshbandiyya par ses adeptes, qui lui donnent notamment les titres de «Sultan des Saints », ou de « grand assistant (ghauth) ». Ce lieu est devenu un lieu de pélerinage du pays et des pays voisins de l’Asie centrale. Ensuite visite de la résidence d’été des Emirs de Boukhara « Sitora-i-Mohi-Hosa ». retour sur la ville. Déjeuner. Après déjeuner temps libre pour flâner dans le vieux quartier de Boukhara à notre rythme ou pour faire photos ou achats.

6 ème jour. (Mer : 19/04/2017). Boukhara – Désert Kyzil Koum.Transfert au camp de yourte Aydar avec une visite à Nourata, (250 km). En route visite les ruines de l’encien Caravanserail « Rabat Malik» XI s. A Nourata visite de la source sacrée et la mosquée datant du XV s, les ruines de la forteresse d’Alexandre le Grand. Déjeuner chez l’habitant. Suite de la route vers le désert Kizil-Koum. Arrivée dans l’après midi et installation sous la yourte. On dépose les affaires et on continue la route vers le lac (12 km) pour la découverte de la faune et flore du désert et autour du lac. Retour au camp au coucher du soleil. Courte balade à dos de chameau dans le désert ou montée sur des dunes pour observer le coucher du soleil. Dîner autour du feu du camp et en accompagnement de la musique et chanson d’un Akyn – chanteur kazakh. Nuit sous la yourte.

7 ème jour. (Jeudi : 20.04.2017). Désert Kizil-Koum – Samarcande. Petit-déjeuner sous la yourte. Route pour Samarcande (250 km) à travers des magnifiques paysages de montagnes et des steppes, et bien sûr des villages. Quelques arrêts sont bienvenus pour les photos des champs fleurissants avec des coquelicots, iris, éremurus et d’autres fleures. Arrivée à Samarcande en fin de l’après-midi et installation à l’hôtel. Repos de la route. Découverte de Samarcande – une des ancienne ville sur la Grande Route de la Soie, la perle de l’Orient. Visite de la fameuse place Reguistan – le coeur de l’ancienne Samarcande. Cet ensemble qui contient 3 madrasas monumentales est un exemple de l’Art d’urbanisme, un bon exemple d’ornement architectural de la place principale de la ville ; la madrasa Oulougbek (1417-1420 ), madrasa Cher Dor (1619-1636 ) et madrasa Tilla Kori (1646 – 1660) et du mausolée Gour Emir, la façade et la coupole. Nuit à l’hôtel.

8ème jour. (Vend : 21.04.2017. Samarcande. Petit-déjeuner. Suite de la découverte de Samarcande, visite de l’ensemble de mausolée Chakhi Zinda, où il y a plus de vingt mausolées décorés en briques cuites et vernissées, puis visite de la mosquée Bibi Khanum. Déjeuner dans un café enface de la place Reguistan. Après déjeuner visite du musée d’Afrosiab, où nous découvrons la fresque du palais Varukhman datant du VI-VII siècles. Ensuite visite de l’observatoire d’Oulougbek. dîner chez l’habitant. Nuit à Samarcande.

9ème jour. (Sam : 22/04/2017). Samarcande – Tachkent. Petit-déjeuner. Train pour Tachkent. Arrivée et installation à l’hôtel. Découverte de Tachkent – la capitale de l’Ouzbékistan. Visite de la place Khasti Imam de la vieille ville où nous découvrons la Mosquée Djuma, la madrasa Barak Khan datant du XVI siècle, le mausolé d’Imama Abu Bakr Mukhammad Qoffol Shoshiy (XVI s), du mausolée Mouyi Moubarak où se trouve l’originaire du Coran du calife Othman ibn Affan. Le Coran d’Othman – une copie manuscrite du Coran. Elle est considérée comme la plus ancienne copie du Coran au monde. Elle est réputée garder une trace de sang de Othman, troisième calife, qui en avait ordonné la recension et qui le lisait quand il fut assassiné. Nuit à Tachkent.

10ème jour. (Dim : 23/04/2017). Tachkent – la vallée de Fergana – Pap – Chust – Kokand (300 km). Petit-déjeuner matinal. Transfert à la gare et le train à 8h05 pour la vallée de Fergana via le col Kamtchik (2110 m) à travers des beaux paysages. Arrivée à la ville Pap à 11h26 et transfert à la ville Chust pour la découverte de son marché local et son parc de repos où il y a plusieurs attractions (danses  traditionnelles, divers spectacles des locaux : Funembulet, sortie des athlètes, des clowns et beaucoup d’autres). En tout cas c’est ici que nous rencontrons l’hospitalité de la population d’Ouzbékistan et bien sûr nous goûtons au vrai « Plov » – le plat traditionnel, dans un des Chaïkhanas du parc. Nous sommes invités par la population pour partager leurs repas. Après le repas départ vers Kokand via les ruines de la forteresse « Akhsikent » situé à la rive du fleuve Syr-Darya, découverte de la forteresse, suite de la route et arrivée à Kokand. Installation à l’hôtel. Découverte du palais du gouverneur de Kokand « Khudayarkhan » datant XIX-XX s., la mosquée Djuma (XIX s). Temps libre pour la balade dans le parc non loin de l’hôtel où il y a aussi diverses attractions organisées pour les habitants et hôtes. Nuit à l’hôtel à Kokand.

VID_20170423_101601

11 ème jour. (Lun : 24/04/2017). Kokand – Richtan – Marghilan – Tachkent. Petit-déjeuner. Route pour la ville Richtan (50 km) à la découverte de la poterie traditionnelle chez un potier. Suite de la route vers la ville Marghilan. Découverte de la fabrication de la soie dans la fabrique « Yodgorlik ». Découverte de son marché qui est toujours animé malgré du lundi. Déjeuner dans un des chaïkhana local. Taxi pour Tachkent. Arrivée vers 20 h et installation à l’hôtel. Dîner. Nuit.

12 ème jour. (Mar : 25/04/2017). Tachkent. Petit-déjeuner. Visite du grand marché de la ville « Tchorsou » – qui fut autrefois le carrefour sur la route de la soie. Découverte du musée des Arts Appliqués et de la ville moderne. Transfert à l’aéroport. Départ pour Paris